La Vie Catholique de la Presqu'île de Rhuys


11ème  dimanche du temps ordinaire

 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 4,26-34. 

 


En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette en terre la semence : nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. 
D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe, puis l’épi, enfin du blé plein l’épi. Et dès que le blé est mûr, il y met la faucille, puisque le temps de la moisson est arrivé. » 
Il disait encore : « À quoi allons-nous comparer le règne de Dieu ? Par quelle parabole pouvons-nous le représenter ? Il est comme une graine de moutarde : quand on la sème en terre, elle est la plus petite de toutes les semences. Mais quand on l’a semée, elle grandit et dépasse toutes les plantes potagères ; et elle étend de longues branches, si bien que les oiseaux du ciel peuvent faire leur nid à son ombre. » 
Par de nombreuses paraboles semblables, Jésus leur annonçait la Parole, dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre.
Il ne leur disait rien sans parabole, mais il expliquait tout à ses disciples en particulier

 

commentaire de st Chromace d'Aquilée

   BESbswy

BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

Site créé, par Isabelle GUILLEMETTE et Daniel RIVIERE

géré avec la collaboration de Jean-Claude MARJOU, sscc

contact pour ce site : Jcmarjou@gmail.com

 

Isabelle  GUILLEMETTE

Créatrice et animatrice de ce site d'information, notre amie Isabelle Guillemette a été rappelée par le Seigneur  le mercredi 28 juin au terme d'une longue et douloureuse maladie. Femme de foi et de "service des autres", Isabelle rejoint celle à qui elle avait confié ses joies et ses peines, la Vierge Marie qu'elle aimait tant. .

Prions pour elle le Dieu de toute miséricorde dont, à sa manière, elle annonçait à tous l'Amour infini


L'Adieu à Isabelle, prononcé par son ami  Didier Josse
14 ko
Adieu_a_Isabelle.docx

 

SARZEAU :

Curé doyen :

Père Joël JOUBAUD,

 02 97 41 81 07

 

Courriel : sarzeau@diocese-vannes.fr

 

ARZON :

Père Joseph RAOUL,

02 97 53 83 50

Messe le Dimanche l'hiver : 10 h 30

 

Service facile et gratuit

Je crée mon site

Nouveauté en 3ème page : Critiques de films

Assister à une messe par internet

ECOUTEZ RADIO

Sud Bretagne

(nouveau nom de

Radio Ste Anne)

SUR 90.2 FM

1 - INFORMATIONS PRESQU'ILE DE RHUYS


du

Le 1er vendredi de chaque mois chez les Pères Picpus,

 Messe à 11 h suivie de l'Adoration

*************************************************************************************************

A NOTER

 

presbytère de Sarzeau : 02 97 41 81 07

presbytère d'Arzon : 02 97 53 83 50

 

Notez le :

du 16  juin au 15 septembre,

la messe du mardi et celle du samedi à Sarzeau sera célébrée à 18h30

 

 
    

Mardi 19 juin 17h, presbytère de Sarzeau. Témoignage, retour d'un pèlerinage au Liban - La situation actuelle des Chrétiens d'Orient par Daniel Condroyer, président de l'association "amis des Africains au Burkina-Faso". renseignements :www.oeuvre-orient.fr, tél 01 45 48 54 46

      

Du 17 au 28 juin : chaque jeudi de  19h45 à 2h15, espace Montcalm (maison diocésaine) à Vannes :


 parcours Revivre. Parcours organisé par la pastorale familiale et proposé aux personnes séparées, divorcées ou en nouvelle union, croyants ou non... pour faire face à une rupture conjugale... rencontres conviviales avec repas (exposés sur différents thèmes, témoignages et partages

contact : Alain Lizée (diacre) 02 97 58 02 50 et a.lizee@orange.fr

 

du 3  au  5 juillet :  Festijeunes pour les collégiens (camping de l'Océan à St Pierre Quiberon)

  

contact : pastorale de jeunes tél 06 74 68 88 97  et  pastojeunes56@diocese-vannes.fr

  

Dimanche 5 août : 12ème pélé-vélo Cyclamen  Sarzeau-Ste Anne d'Auray (départ du Tour du Parc)

un pélé pour tous, petits et grands, seuls ou en famille

inscriptions au presbytère de Sarzeau, 6 rue du Beg-Lan, - 56370 Sarzeau - 02 97 41 8/1 07 / cyclamen.overblog

 

Camps St Vincent Ferrier - camps fixes ou itinérants sous tentes

  • du 7 au 13 et du 15 au 21 juillet ; camp st Guénaël pour garçons et filles de 7 à 12 ans  (contact : abbé Julien Naturel, 06 30 59 91 72 et www.campsaintguenael.csv.fr
  • du 7 au 20 juillet : camp st Vincent, pour garçons de 12 à 17 ans (vtt itinérant sous tente - contact Gildas Colas des Francs 06 76 76 90 94 et www.campsaintvincent.csv.fr)
  • du 7 au 20 juillet : camp ste Catherine, pour filles de 13 à 16 ans (vélo itinérant sous tentes - contact sœur Clothilde 07 69 04 63 42  et  www.campsaintecatherine.csv.fr)

                    

 

 

  

 

 

 


 

 

BESbswy


SECTEUR PASTORAL DE

SARZEAU - St GILDAS DE RHUYS

Nouveau

 

page 1 :  les photos de Cyclamen

page 2 : infos pratiques des secteurs d'Arzon et de Sarzeau

page 3 : documents du pape François et lien vers des sites d'Eglise

page 4 : les derniers films (critique du P. Luc)

page 5 : diocèse de Vannes et sanctuaire de Ste Anne d'Auray

nuit  des  églises  2015

Saint Gildas de Rhuys Eglise abbatiale

Samedi 4 juillet 2015 de 20 h 30 à 23 h 00

Les Saints Patrons de nos Eglises et chapelles

Office de vêpres

Diaporama et commentaires

Orgue : Jean-Pierre Maudet

Bombarde : François Gouthe

Quelques photos ci-dessous de Père J.C. Marjou

Les archives de Cyclamen

Secteur  Pastoral  de  Sarzeau

Concert

Requiem de Mozart

toutes les photos

cliquez  ici

 

église st Saturnin de Sarzeau

Cyclamen  2017 - 11ème édition

le reportage en images :

cliquez sur le titre en bleu ci-dessous 

 

abbaye de  Rhuys  tél 02 97 45 23 10    abbaye.de.rhuys@orange.fr

 

 


 

images des fêtes et pardons

photos d'Isabelle Guillemette

N.D. du Roncier  à  Josselin

N.D. de Toute Aide à Querrien 22

l'abbatiale - St Gildas de Rhuys 

(cliquez sur l'image pour un lien avec le blog de l'abbatiale)

"La Foi, une découverte ou une redécouverte ?"

Vous êtes peut-être de ceux et celles qui voudraient commercer ou recommencer à parler de la Foi à la suite du Christ ?

Autrefois : vous avez peut-être été baptisé(e), été au catéchisme. Puis vous avez laissé tomber. Maintenant : vous vous posez des questions, sur Dieu, sur l'Église, sur l'humanité aujourd'hui. Vous aimeriez aborder ou approfondir vos questions, faire le point. C'est possible, nous sommes à votre écoute, vous pouvez APPELER en toute liberté le numéro de téléphone suivant : 02 97 41 81 07 ou le presbytère de votre paroisse.

EPSILON

La solidarité diocésaine avec Diaconie 56 :

"Reprendre espoir pour retrouver un empoi". Ce Service de Solidarité accueille et écoute en toute confidentialité nos frères sans emploi. Si vous vous sentez seul, fragilisé, découragé, EPSILON est là pour vous aider à passer le cap à l'aide d'activités adaptées à vos attentes : Rencontres et échanges - Soutiens psychologiques et spirituels. Activités proposés : Apprentissage des Techniques de présentations adapté aux entretiens d'embauche. Autres activités : sorties découvertes, randonnées et divers (artistiques et manuelles).

Contact et renseignements : Tél : 06 71 88 99 92 - mail : epsilon.ssd56@yahoo.fr