La Vie Catholique de la Presqu'île de Rhuys

Site du Sanctuaire de

Sainte Anne d'Auray

Diocèse de  Vannes

crédit documents (affiches, documents pdf , photos : collaboration gracieuse du service communication du diocèse de Vannes et de "Chrétiens en Morbihan"

Diaporama pardon  2017 

crédit photos : site du diocèse

SAINTE ANNE D’AURAY

Si vous voulez passer une bonne journée, un dimanche à  Sainte Anne d’Auray :

 11 h 00 Messe (elle est souvent accompagnée d’une chorale avec orgue magnifique et diffusée sur Radio Sainte-Anne).

 Déjeuner sur place (avec un pique-nique) ou au restaurant (vous avez l’embarras du choix autour du sanctuaire).

 Après le déjeuner, vous pouvez flâner à la librairie où vous trouverez de très bons livres, CD, DVD, icones…., la boutique du sanctuaire propose également de petits souvenirs intéressants, médailles, croix, statues, crèches…La visite du trésor, de la chapelle mais également la sancta Maria.

 

A ne pas manquer :

 

15 h 00 le Rosaire

(diffusé sur Radio Sainte-Anne)

15 h 30 les Vêpres

(également sur Radio Sainte-Anne)

Adoration perpétuelle

A la Source de la Vie

 

Depuis près de 8 mois, une équipe constituée de bénévoles en lien avec le recteur du sanctuaire, le Père André Guillevic, a mis progressivement en place l'organisation d'une Adoration perpétuelle à Sainte-Anne d'Auray.

Actuellement, ce sont près de 200 personnes qui se sont engagées à se relayer auprès du Saint-Sacrement qui sera exposé en permanence dans le nouvel oratoire Saint Joachim. Le lancement de l'Adoration perpétuelle, décrite par le Pape-Jean Paul II comme « un service de l'Église pour toute l'humanité » s'est faite officiellement par Mgr Centène le dimanche 25 novembre, le jour de la fête du Christ Roi.

Afin qu'à chaque heure de la semaine il y ait toujours 2 adorateurs, n'hésitez pas à vous
inscrire.

Service simple et gratuit

Créer un site Internet facilement

LE SANCTUAIRE DE SAINTE ANNE VOUS ATTEND ET VOUS EN REVIENDREZ ENCHANTÉS

 

LES CHANTS DE SAINTE ANNE SONT MAGNIFIQUES (le nouveau CD est en vente au magasin, superbe !)

 

Père André Guillevic prépare toujours de très belles messes, avec le grand orgue et souvent avec une chorale. Un grand merci à lui. Les messes sont très priantes et chantantes. A ne pas manquer.  On y passe tous de très bons moments.

 

On a juste hâte d'y retourner.

 

A bientot Sainte Anne.

 

Chant à Sainte Anne

PATRONNE DES BRETONS, DANS LE HAMEAU DE KERANNA,

TU VIENS REVELER TON NOM ET VERS JESUS GUIDER NOS PAS.


  1. Sainte Anne, honneur à toi, le Père t’a choisie, et tu es devenue la mère de Marie (bis)
  2. « Dieu veut que dans ce lieu mon nom soit honoré, que soit chanté sans fin le christ ressuscité ». (bis)

Le Pardon de Sainte Anne d'Auray

photo  le 26 juillet 2016 

diaporama le 26 juillet 2013

8000 fidèles au Pardon de Sainte-Anne d'Auray

Le Père Guillevic, recteur du sanctuaire depuis 5 ans répond au journaliste d'Ouest France (2012)

 

C'est quoi un pardon ?

Un pardon est une manifestation traditionnelle de la foi populaire en Bretagne. Le Pardon est un pèlerinage. Les fidèles se rendent en procession sur la tombe d'un saint ou un lieu qui lui est dédié.

A Sainte-Anne-d'Auray, c'est la patronne de la commune qui est célébrée. "Les pardons sont des grands moments de ferveur religieuse et de joie. Quand tant de fidèles se rassemblent autour de leur foi, ce sont des instants importants de la vie de l'Eglise", glisse le père André Guillevic.

 

Quelle est l'histoire du pardon de Sainte-Anne-d'Auray ?

L'histoire débute le 7 mars 1625. Sainte-Anne, la mère de Marie, apparait à un paysan, Yves Nicolazic. Elle lui fait découvrir une statue qui ornait une chapelle érigée à son nom et tombée en ruine dans un champ. Trois jours plus tard, les fidèles affluent.

La première messe sera célébrée dès le 26 juillet 1625, le jour de la fête de Sainte-Anne. "Le pèlerinage a pris de l'amplaire rapidement car il y avait eu beaucoup d'autres signes avant" explique le père Guillevic.

 

Le succès est tel qu'une basilique sera construite en 1865 et 1872 à la place de la chapelle, devenue trop exiguë pour accueillir les fidèles.

 

Sainte-Anne-d'Auray est-il le plus grand pèlerinage de Bretagne ?

Oui. Après presque 400 d'existence, le pardon a gardé une grande vitalité. Tous les étés, le 26 juillet, 30 000 pèlerins affluent au sanctuaire pour y participer. "C'est devenu le coeur spirituel du diocèse de Vannes et de la Bretagne. C'est le pardon où il y ale plus grand nombre de fidèles, de prêtres et d'évêques. Ils se mettent tous au service des pèlerins pour les confessions".

 

Qui présidera la pardon cette année ?

Chaque année, l'évêque de Vannes, Mgr Raymond Centène, invite un prélat à présider les cérémonies. Après l'archevêque de Toulouse en 2011, il s'agit, cette fois-ci, de Mgr Anatole Milandou, archevêque de Brazzaville (Congo). En 2002, le diocèse de Vannes s'est engagé pour aider le sanctuaire de Sainte-Anne du Congo à reconstruire sa basilique. La toirure de celle-ci avait été détruite par des obus, pendant la guerre de 1997. Grâce au dons, la basiliqu Sainte-Anne du Congo a été réhabilitée. Mgr Milandou viendra remercier les fidèles qui ont contribué à cette restauration.